Avventura à vendre

Et oui, ce magnifique voilier est prêt pour d’autres aventures hauturières, côtières, fluviales et grands lacs. Alors, nous avons décidés de passer au suivant….

Un prix imbattable pour un voilier Bénéteau Océanis 461 ( 2001 ) si bien équipé et en excellente condition.
Le prix annoncé 169 900$, négociable pour une vente rapide.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour plus de détails.
DSC_1038DSC_0345IMG_5783IMG_5222

Tapis rouge à Valleyfield

valleyfield 1

valleyfield 2

valleyfield 0

Mes souhaits les plus fous sont comblés ! C’est incroyable et ce,… jusqu’à mon arrivée!
J’avais fait une blague pour que mon ami et collègue André déroule le tapis rouge à mon arrivée à la marina de Valleyfield… et bien, imaginez que lors de notre approche au quai 911, voici que nous avons devant nous, un tapis rouge et des ballounes de Bienvenu attachées aux taquets du quai !!!
WOW ! Cela a eu un effet extraordinaire sur nous ! Nous étions vraiment impressionnés !
Merci, André pour cette belle attention ! Je n’avais pas pensé que cela aurait été pris au sérieux ! Un grand merci aussi, au messager !!! ! Vraiment, je suis choyée !!!!!
Quelle belle arrivée !
En prime, nous avons eu l’accueil de notre ami Roger, aussi. Roger nous a suivi pas à pas tout au long de notre aventure et avait prévu notre retour aujourd’hui même ! Merci, Roger de ta présence.
C’est un beau feeling d’être de retour au bercail ! Nous sommes heureux de notre voyage et contents d’être de retour.
Nous remercions tous nos lecteurs de nous avoir accompagné durant ce périple et nous avoir transmis vos commentaires. Nous avions l’impression d’être tout près de vous.
Nous vous souhaitons un bel été 2013 avec plein de soleil et du bon vent au navigateurs !

Réflexions sur ma période sabbatique

Après six mois de congé sabbatique sur Avventura, j’aimerais vous partager mes réflexions.
À priori, je suis très consciente de la chance que j’ai, d’avoir pu réaliser ce rêve et j’en remercie très chaleureusement tous ceux qui ont contribué à l’accomplissement de ce projet. La vie est courte et fragile, c’est une des choses que nous réalisons davantage en bateau, étant plus vulnérables et à la merci de la nature ! C’est pourquoi, André et moi, préférons en profiter maintenant. De plus, ce genre de projet demande une certaine détermination, une capacité d’adaptation et une forme physique. En vieillissant, ces qualités sont en pente descendante, alors, pourquoi remettre à plus tard ce que l’on peut faire tout de suite !
J’ai adoré mon voyage, nous avons fait une combinaison d’endroits connus et inconnus et ce fût un bon choix. La découverte des Bahamas a été très intéressante. Des décors paradisiaques à chaque jour m’a permis de ressentir de l’émerveillement continuellement, comme un enfant ! Des navigations sans grande difficulté avec une météo généralement très clémente m’a permis d’aimer encore plus la mer. Je me sentais tellement bien et confortable comme si j’étais assise dans mon salon !
Durant nos longues navigation en mer, je capture l’instant présent, la beauté du paysage, la force de la mer et le bonheur d’être là. J’ai, particulièrement, sentie, cette infinité que nous procure la mer. Le message que j’ai compris, c’est que nos rêves sont infinis, nos opportunités de bonheur sont infinies. Seul l’humain se limite à percevoir des barrières… Et il s’agit de faire les choix qui correspondront à nos buts.
Cette période me permets, aussi, de faire le vide et le plein d’énergie afin de mordre à pleine dents dans la VIE !
Je souhaite à tous, de réaliser leurs rêves !

Retrouvailles à Kingston

Dans notre périple, nous avions prévu faire une escale à Kingston sur le lac Ontario. Kingston a été notre port d’attache des trois dernières années etc’était une occasion en or pour revoir nos amis. Ce week-end, c’était les retrouvailles avec Julie, Patrice, Nat et Louis et chacun leur petitte famille ! Quel immense plaisir ! Nous avons aussi connus Martine, Martin et leur fils Laurent, des gens adorables en sabbatique, eux aussi.
Des moments précieux, un festin de roi pour le souper du samedi soir et des heures et des heures de jasette, de rires et de bonne humeur ! WOW !
Merci les amis,c’était génial !
Ayant continuer notre route dimanche en PM, il est 18 heures lundi soir et nous sommes déjà rendus à Cornwall. Nous prévoyons arriver à la marina de Valleyfield mercredi midi.
Des photos de notre merveilleux week-end suivront sous peu……

Une journée de vacances à Sylvan Beach

IMG_4137IMG_4136IMG_4133

Après un démâtage parfait à Catskill, nous entamons la série d’écluses du canal Érié ( 23 écluses ) et ensuite le canal Oswego ( 8 écluses ) sur une distance de 186 milles nautiques afin d’atteindre le lac Ontario. Ayant déjà fait ce parcours en 2009, c’est de la petite bière pour nous !!!!!
Je qualifierais le canal Érié de bucolique avec son chenal très sinueux bordé d’arbres matures et assez sauvage. Quelques quais publics pour y passer la nuit car il faut au moins 3 jours et même plus si vous ne naviguer pas 12 heures par jour.

Dimanche à 17:30, après deux jours de 10 heures de navigation chacun et 22 écluses, nous arrivons à Sylvan Beach, un endroit de vacanciers superbe !!!!
C’est à l’embouchure du lac Oneida que l’on doit traverser pour faire la dernière écluse du canal Érié et ensuite se diriger vers le canal Oswego pour atteindre la lac Ontario. Aujourd’hui, nous nous sentons vraiment en vacances ! Nous avons décrété que lundi était une journée de congé afin de profiter de la place. Nous avons refait une beauté à Avventura en lui enlevant sa moustache jaune ( souvenir de la rivière Hudson ), et avons fait du vélo, un tour à la plage, un 5 à 7 au Beach House et un souper au Canal View Cafe ! De plus, toute la journée, nous avons eu un soleil magnifique, avec aucun vent et une température d’été ! Quelle belle journée !

La magie de New-York !

IMG_4120IMG_4113

Pour nous, l’arrivée à NY en bateau, c’est toujours un moment très magique. C’est difficile à décrire mais très excitant !
Étant partis d’Atlantic City à 5:30 am, nous sommes arrivés au waypoint de Sandy Hook vers 16 heures, alors, nous avons décidés de continuer jusqu’à la 79e avenue à NY. C’est une marina avec des moorings devant Riverside Park et au coeur de Manatthan. À distance de marche de Central Park !
Après 15 heures de navigation, sur Avventura, nous avons dégusté du homard de Cape May en profitant du décor de NY ! Quel plaisir ! Nous avons dormi comme des bébés et avons pris notre petit déjeuner le lendemain dans un petit café de Broadway. Après quelques provisions de fruits à l’épicerie, nous sommes repartis.
Une halte très courte mais très appréciée. Car l’automne dernier, nous avions passé tout droit dû à la fenêtre météo qui nous poussait vers le large. Alors, j’avais du mal à imaginer que je devais encore une fois , passer mon tour.
je suis donc, comblée. Toutefois, je rêve du jour où nous pourrons y rester tout le temps désiré. Je recommande à tous les navigateurs de faire une escale à NY !

Annapolis

Voilà, nous avons quitté mercredi matin et déjà jeudi à 13 heures, nous sommes rendus à Annapolis.
Mercredi, nous avons fait 90 milles nautiques dans notre journée et quarante milles jeudi.
Annapolis, c’est comme chez-nous, car c’est là que nous avons déniché Avventura II. Cette ville est vraiment très sympathique et imprégnée de l’air marin!
Nous avons fait les provisions et pris un bon souper dans un bistrot typique dela place.
Ce sera difficile de repartir demain matin, je serais resté au moins une semaine…..